bureau de production,
de conseil,
et de communication

Bienvenue sur notre site, Welcome on our website

Contactez nous, contact us

On s’en occupe bureau de production, de conseil et de communication

On s'en occupe bureau de production, de conseil et de communication médias

En 2018, On s’en occupe modifie ses missions.

Le bureau créé un département de direction de production de spectacles, de conseil et de communication auprès d’entreprises culturelles mais également de PME soucieuses de bien être, d’enjeux sociétaux et d’éthiques environnementales.

On s’en occupe bureau de production, de conseil et de communication

Corine Péron, DirectriceCorine Péron En 1997, Corine Péron crée et dirige l’agence On s’en occupe, structure spécialisée dans les relations presse, avec la volonté de défendre des auteurs vivants et des metteurs en scène soucieux de l’écriture notamment Robert Cantarella, Mohamed Rouabhi, Joël Jouanneau, Jacques Bonnaffé avec qui je collabore jusqu’en 2001, tant sur les questions artistiques que de production et de communication. Corine Péron travaille avec Michel Didym metteur en scène et directeur de La Mousson d’Eté, festival entièrement consacré aux écritures contemporaines. Je suis chargée de cours de communication à l’ENSATT, et chargée de mission pour la création et le développement de modules de formation confiées à des metteurs en scène de théâtre et de cinéma. Appelée par Christian Schiaretti et Jean-Pierre Siméon pour promouvoir le Festival Les Langagières, événement sur l’affirmation de la parole poétique dans le théâtre public, elle prend également en charge la programmation de cartes blanches dont celle de Marcel Bozonnet, André Dussollier, Jane Birkin, Bertrand Tavernier et Dominique Sampiero. En 2000, elle participe à la création des EAT Ecrivains Associés du Théâtre, collectif pour la défense et la promotion des auteurs vivants et assure sa communication. En 2002, Corine Péron est nommée directrice de la communication du Théâtre du Rond-Point, dirigé par Jean-Michel Ribes, et contribue à l’ouverture du premier théâtre consacré exclusivement aux écritures d’auteurs vivants. Elle crée des partenariats ambitieux avec des médias comme le Monde (Les débats du Monde avec Edwy Plenel) et Télérama. Elle conçoit la stratégie de communication, crée l’image du lieu et assure son rayonnement. En 2004 elle quitte le Théâtre du Rond-Point et travaille de nouveau avec Joël Jouanneau et la Compagnie Eldorado. En 2005, à la demande de la Mairie de Paris, Joël Jouanneau est candidat à direction artistique de la Maison de la Poésie. Il sollicite Corine Péron pour l’accompagner en tant que directrice de cet établissement. Ils élaborent ensemble un projet pour le renouveau de cette maison. En 2006, à la demande du Ministère de la culture, elle est directrice de la communication et des relations publiques du Théâtre de l’Est parisien, dirigé par Catherine Anne où elle développe les publics, la communication et augmente ainsi la fréquentation à raison de 12%. En 2008, elle est nommée secrétaire générale de la MC2 : Grenoble sous la direction de Michel Orier. Elle participe à l’élaboration de la politique de l’établissement et collabore à la programmation. Elle assume la responsabilité de l’élaboration, de la mise en œuvre, du suivi budgétaire de la politique de médiation culturelle et de relation aux publics de l’établissement en veillant à l’application de la mutualisation avec les centres de création, de la politique de communication, de l’accueil des équipes artistiques. Elle est également responsable des personnels des divers secteurs dont elle à la la charge : accueil, relation aux publics, communication, billetterie et fichier ainsi que la coordination de leurs activités. De retour à Paris, forte de ces précieuses expériences, Corine Péron décide de relancer le bureau On s’en occupe.

Corine Péron Fondatrice

photographes

Pascal Gely, PhotographePascal Gely Photographe de spectacle vivant portraîtiste. Photographe depuis toujours, Pascal Gely vient à Paris pour en faire son métier dans les années 80. Après avoir été l’assistant de François Darras et découvert le monde du théâtre, il rejoint l’illustre Agence Bernand en 1988, puis l’Agence Enguérand jusqu’en 2008. Pascal Gely développe sa vision du spectacle en couvrant l’actualité du théatre, de l’opéra, du cirque, du théâtre de rue, de la musique… Photographe indépendant depuis début 2009. Ses domaines de prédilection sont le spectacle vivant et le portrait. Il couvre divers évènements culturels (Festival d Avignon, Festival d’Aix en Provence, Opéra National de Paris, Comédie Française, Radio France Internationale à Avignon,… Il travaille en collaboration avec La scène conventionnée Ks and co – Guyane, La Maison de la Culture d’Amiens, La Comédie de Reims et Ludovic Lagarde, le Théâtre de Poche-Monparnasse, Le Théâtre de la Reine Blanche, Le Théâtre de l’Invisible et Bruno Abraham-Kremer, Jacques Gamblin, Le Footsbarn Théâtre, Le Théâtre des Bouffes du Nord, La Compagnie Pandora et Brigitte Jacques,Les Comédiens Voyageurs et Marcel Bozonnet,… et réalise des reportages plus divers, notamment dans sa région les Hauts de France / Oise. Pascal Gely travaille également des sujets plus personnels, notamment «La route, la pluie».

Pascal Gely Photographe de spectacle vivant, portraîtiste

www.pascalgely.fr hanslucas.com / pascal gely

Victor Tonelli, PhotographeVictor Tonelli Photographe de spectacle vivant télé pilote de drone agréé et photographe corporate Né en 1973 à Belfort, Victor Tonelli vit en Eure et Loir entre Chartres et Rambouillet. En 1996, lors d’une liaison en hélicoptère pendant son service militaire à Djibouti, il rencontre Patrick Frilet, photojournaliste et formateur à L’EMI. (Ecole des métiers de l’information) Cette rencontre sera l’élément déclencheur pour devenir photographe professionnel. Après une période de trois ans au journal L’Alsace, Victor Tonelli pars à Paris en 2000 suivre la formation de photojournaliste à EMI. Dès 2001, et durant 6 ans, il collabore avec différentes agences dont Reuters et MAXPPP. Durant cette période, il découvre l’art de la scène et se spécialise dans la photographie de théâtre, opéra, danse, cirque… réalise des portraits de metteurs en scène, chefs d’orchestre, comédiens, chanteurs…, couvre des reportages (Festival d’Avignon, Festival de Cannes, Les Vieilles Charrues). Co-gérant et photographe de l’Agence ArtComArt, agence spécialisée dans le domaine des arts vivant, de 2007 à 2016. Parallèlement, Victor Tonelli continue de développer son activité de photographe corporate, évènementiel et industriel et travaille à la réalisation de différents reportages pour des organismes internationaux, des entreprises, des compagnies. L’essentiel de son travail est destiné à la communication interne des entreprises, à des magazines spécialisés. Télé pilote de drone civil agréé, il effectue des missions dans le respect des règles de vol. Référencé sur le site Drone Malin Quelques références : CELC, l’OCDE, le Théâtre de l’Odéon, le Théâtre du Peuple, le Groupe SCAEL, Conseil Départemental du Haut-Rhin, MC93, Théâtre Gérard Philipe – Centre dramatique national, Cie La Cage (Aliénor Dauchez), Cie Les Echappés Vifs (Philippe Baronnet), Le Bal Blomet, les Talens Lyriques, Cie Héros-Limite (Chloé Dabert), Le Grand Paris Aménagement et Orly-Rungis Seine Amont, Musée du Louvre, Assistance Publique – Hôpitaux de Paris Victor Tonelli est membre du studio Hans Lucas depuis janvier 2017.

Victor Tonelli Photographe de spectacle vivant, télé pilote de drone agréé
et Photographe corporate

www.victor-tonelli.com hanslucas.com / victor tonelli

musical designer

DJ HANKS Musical DesignerDJ HANKS C’est à 40 ans que DJ HANKS débute dans le monde du mix Tech House et plus particulièrement dans les studios d’Antoine Clamaran avec Lasko.
Depuis 2018, il mixe à Paris dans des afterworks gays (Mercredix/Vendredix, La Jeudi, Les Souffleurs, Le Quetzal) et au sein du Collectif Rythms (au Badaboum en octobre 2018). Très souvent chez lui derrière ses platines, il enchaine les sets chill, ethniques et tech house pour faire découvrir à un large public que la musique tech house se renouvelle sans cesse et repousse les limites des musiques originales dites « commerciales ». Et si un jour vous venez l’écouter, vous comprendrez que son inspiration est issue de courants très éclectiques. De l’Electronica de Pantha du Prince à Saycet, Gidge et Ölafur Arnalds, de grands compositeurs tels que Goran Bregovic, Max Richter, et Mogwai ; des DJ de la scène internationale comme Christian Löffler, Disclosure, Parra For Cuva, Solomun, Niconé et Sasha Braemer, les musiques douces et aériennes de Poppy Akroyd, Alex Banks, The Cinematic Orchestra, Holy Other ou Alexis Ffrench, certaines musiques « ethniques » de Thylacine, CocoRosie, Nicolas Jaar, des Gospels envoutants de Faada Freddy et Bobby McFerrin ; la Soul de Dionne Warwick et Aretha Franklin et enfin les incontournables James Blake, Fauve et Stromae dont il est un fan de la 1ère heure.

Hanks propose des sons aériens Chill, Tech House Ethnique avec des sons « happy », des sons des années 90/2000, Jackin’ House et Disco House.

Promis, vous ne serez jamais largués car Hanks va chercher dans la culture internationale populaire les sons qui (ré)activent pas mal de souvenirs…

DJ HANKS Musical Designer

soundcloud facebook instagram

Nos Compétences

Communication

Bureau de production, de conseil, et de communication, spécialisé dans le secteur du spectacle vivant et de la création contemporaine.

Direction de projet

print et numérique . événements culturels . partenariat et mécénat

Rédactionnel

Travaux d’écritures et de mise en formes pour différents supports de communication.

Conseil

On s’en occupe est spécialisée dans la communication d’événements culturels nationale et internationale.