bureau de production,
de conseil,
et de communication médias

Bienvenue sur notre site, Welcome on our website

Contactez nous, contact us

Béthune 2011 Matière lumière

Du 2 avril au 29 mai 2011

Matière Lumière Béthune 2011

Capitale régionale de la culture

Béthune

Organisé sur l’ensemble du territoire de l’Artois par la Région Nord-Pas de Calais, Artois Comm et la Ville de Béthune, l’événement permettra de mettre en lumière la richesse créative et le dynamisme de Béthune et de ses environs. La programmation a été conçue sur un mode inventif et ambitieux, pour être à la fois en accord avec les habitants et tournée vers l’international, accessible à chacun et porteuse d’excellence. Exposition centrale de la première saison, Matière-Lumière concilie parfaitement ces enjeux: 17 artistes prestigieux venus du monde entier, la présentation inédite de créations exceptionnelles (7 premières françaises, 1 européenne et 3 mondiales) offrent à un large public l’opportunité d’une expérience culturelle hors du commun. Présentée dans 3 lieux de la ville de Béthune (Le 360, Le Garage, Le Dôme Grand Place), Matière-Lumière interroge de manière subtile l’art et son histoire si les premières oeuvres «plastiques» intégraient d’emblée la matière comme matériau (pigments en peinture, argile ou marbre en sculpture, etc.), l’apparition de la photo, puis du cinéma, et enfin du numérique, ont en quelque sorte, en même temps qu’ils le rendaient «lumineux», «virtualisé» l’art. Matière-Lumière propose de dépasser cet état de la «pure image», grâce à une sélection d’oeuvres qui jouent à renouer avec la matière, à relier réel et virtuel. Si Matière-Lumière pose de vraies questions esthétiques, l’exposition peut tout à fait être appréhendée directement, sans a priori ou connaissances préalables : environnements immersifs, dispositifs hyper technologiques et donc particulièrement spectaculaires autorisent aussi une approche entièrement libre, basée sur la sensibilité et surtout les sensations de chacun. L’exposition Matière-Lumière est divisée en deux chapitres :

IMMERSION
Le premier chapitre part de la tradition de l’image panoramique, qui remonte aux peintures rupestres de la préhistoire pour transcender le concept de panorama par le biais des technologies de la stéréoscopie et de l’interactivité, qui permettent d’élaborer de nouvelles formes de narration pour rompre, puis ré-imaginer la relation écran-spectateur. Les artistes de cette section tendent à se libérer des limites de l’écran classique en déconnectant l’image projetée de la surface de projection physique et en la remodelant dans l’espace.

VIRTUALITÉ PHYSIQUE
Le second chapitre présente une série d’oeuvres plus «concrètes» utilisant des médias physiques pour matérialiser la relation entre la Matière et la Lumière. Parmi les supports employés pour ces projets figurent une télévision liquide, un panneau constitué de milliers de micro-miroirs orientés manuellement et la surface ondulante d’un bassin d’eau éclairée par de puissants faisceaux lumineux.

Autres réalisations

  • Nécessaire et urgent
  • Lotissement
  • le tigre bleu de l’euphrate