bureau de production,
de conseil,
et de communication

Bienvenue sur notre site, Welcome on our website

Contactez nous, contact us

La Tempête

  • 01_la-tempete
  • 03_la-tempete
  • 02_la-tempete
  • 04_la-tempete
  • 05_la-tempete

création du 7 novembre 2015 au 26 février 2016

la tempête

William Shakespeare


Librement adapté de la traduction d’André Markowicz par Thierry Roisin et Anne-Marie Vennel

Mise en scène Thierry Roisin | Dramaturgie Anne-Marie VENNEL | Scénographie Mathieu LORRY-DUPUY | Eclairages Christian DUBET | Costumes Véronique LEYENS | Musique Valentin CECCALDI | Collaboration artistique Odile SANKARA

25 novembre, la Tempête, Ouaga

La création de La Tempête a eu lieu le 7 novembre 2015 à l’Institut Français de Ouagadougou, dans une salle bondée où les 550 places n’ont pas suffi à faire entrer tout le monde. Nous sommes ici depuis trois mois, les répétitions ont commencé le 29 août, au Centre de Développement Chorégraphique. Les conditions ont été parfois difficiles : la température à l’intérieur de la salle montait chaque jour à 45°, les coupures d’électricité étaient fréquentes et les pluies souvent torrentielles. A la mi-octobre, un général, chef d’une milice liée à l’ancien pouvoir, a tenté d’enrayer, par la force, le processus démocratique en place. Pendant dix jours, on entendait les tirs dans la rue et le son des obus dans la salle de répétition. Le danger menaçait et la peur nous gagnait. Puis la situation a été reprise en main par les forces démocratiques. Nous n’imaginions pas alors, que quelques semaines plus tard, une déferlante de terreur allait frapper chez nous, à Paris. Aujourd’hui, la première campagne présidentielle bat son plein, dimanche prochain, le premier président élu démocratiquement au Burkina-Faso sera choisi.

Quatre jours après la création, nous nous sommes installés au CITO, Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou, qui est LE lieu de théâtre populaire de la ville, pour un mois de représentations. Nous faisons salle comble tous les soirs et les échanges se poursuivent avec enthousiasme. La tradition théâtrale ici est récente. Faire du théâtre à Ouaga, c’est est un engagement fort, un combat de tous les instants que nous, artistes français, nous découvrons chaque jour.

Je peux aujourd’hui, après presque dix représentations, dire que La Tempête, est d’abord une aventure artistique exceptionnelle – la distribution rassemble des artistes burkinabés et français -, nos façons différentes d’aborder la pièce ont permis de nourrir le spectacle de matières inédites. Et les choix dramaturgiques, avec un Prospéro (Charles Wattara) bien loin du grand sage mystique, mais blessé par son échec avec Caliban, désemparé après avoir perdu ses pouvoirs, sont justes. Il y a du rythme, la fable est lisible, les scènes dramatiques ont des ressorts solides, et dans les scènes comiques, le duo Gilles Ostrowky – Ousmane Bamogo (un célèbre humoriste ouagalais) est hilarant.

Se joue également une incroyable aventure humaine, entre des artistes, acteurs et musiciens, techniciens, issus de deux cultures qui partagent la même langue mais dont le regard sur le monde, le rapport à l’autre, les conditions de vie ou de survie, et la situation économique sont tellement différents que les esprits sont en ébullition permanente, tant les questions ne cessent de surgir.

Thierry Roisin

DISTRIBUTION

Ousmane BAMOGO Stefano
Christophe BILAL Ferdinand
Didier DUGAST Antonio
Safourata KABORE Miranda
Amado KOMI, dit Vieux-Père Ariel
Gilles OSTROWSKY Tinculo

Natalie ROYER Ariel
Philippe SMITH Caliban
Mahamadou TINDANO Sebastian
Charles WATTARA Prospero, le Capitaine
Rémi YAMEOGO Alonso
Paul ZOUNGRANA Gonzalo

Et les musiciens Valentin CECCALDI, Violoncelliste et Marcel BALBONE percussioniste.

Au Burkina Faso

création à l’Institut Français de Ouagadougou
samedi 7 novembre 2015

représentations au CITO, Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou.
jeudi 12 novembre – samedi 5 décembre 2015

en france

Centre Dramatique National de Haute-Normandie – Rouen
14, 15 janvier 2016

ACB – Scène Nationale de Bar-le-Duc
28, 29 janvier 2016

Théâtre Le Bateau Feu – Scène Nationale de Dunkerque
28, 29 janvier 2016

Comédie de Béthune – Centre Dramatique National Nord Pas-de-Calais
24, 25, 26 février 2016

Autres réalisations

  • La chienne de ma vie
  • Nécessaire et urgent
  • Eric vigner L’Académie