bureau de production,
de conseil,
et de communication

Bienvenue sur notre site, Welcome on our website

Contactez nous, contact us

GRATTE-CIEL

  • Gratte-Ciel Festival de Turin
  • hubertcolas_2
  • hubertcolas_4
  • hubertcolas_3

Création juin 2013

GRATTE-CIEL

De Sonia Chiambretto

Mise en scène et scénographie : Hubert Colas | Assistante à la mise en scène : Sophie Nardone.
Avec : Isabelle Mouchard… (distribution en cours) | Vidéo : Pierre Nouvel | Costumes : Fred Cambier

Création du 04 au 07 juillet 2013 à la Villa Méditerranée dans le cadre du festival de Marseille/ FDAmM. Avant-première, les 20 et 21 juin 2013, Festival Delle Colline Torinesi (Italie)

Intention de l’auteur

Après l’écriture de CHTO interdit aux moins de 15 ans, de 12 Sœurs slovaques et de Mon Képi Blanc, publiés séparément en poésie aux éditions Inventaire-Invention et réunis dans un recueil intitulé CHTO suivi de Mon Képi Blanc et 12 Sœurs slovaques aux éditions Actes Sud-Papiers, puis celle de Zone Éducation Prioritaire, Une Petite Randonnée P.R. (Actes Sud-Papiers) et également Polices ! aux éditons grmx, je termine l’écriture de GRATTE-CIEL.

GRATTE-CIEL

À partir de conversations via SKYPE avec de jeunes Algérois en Algérie, au Canada, aux Etats-Unis, en France, je travaille à un «texte» -document poétique -séquencé en dix parties. L’écriture mixe textes de création, témoignages, documents d’archives (ONU, archives littéraires (IMEC) etc.), croquis, notes, plans, prélèvements sur Internet et traitement de l’information récente, pour donner un récit où l’on entend des paroles de jeunes gens : étudiants, terroristes, repentis, policiers, militaires, kamikases, et qui laissent apparaître des personnages, des lieux, des événements, une langue.

Les personnages et leurs doubles de la vie réelle dans une ville contemporaine.

1. Les uns sont nés dans les années quatre-vingt-dix. Pendant la décennie noire (années du terrorisme). Garçons et filles. Habitent sur les hauteurs de la ville d’Alger. Ils étudient. Ils passent les nuits à la Stresa, au Pacha, au Hilton. Ils suivent les DJ’s, boivent de l’alcool, cherchent de la MDMA. Fréquentent les plages militarisées … Très seuls au fond, ils sont ballotés entre une culture politique nourrie par les récits de guerre de libération et le néant du quotidien de la jet-set algérienne. Ils circulent dans les aéroports entre la France, le Canada, la Belgique, les États-Unis, l’Algérie. Ils écoutent de la musique, fort.

2. Les autres, sont nés entre les années quatre-vingt et quatre-vingt-dix. Garçons. Ils habitent les quartiers populaires et pauvres de la ville. Ils passent les nuits au pied d’immeubles de grands ensembles. Certains sont recrutés par la police. Par l’armée anti-terroriste. Et volent sur la ville comme de super-héros. Ils écoutent de la musique, fort.

3. Allah Akbar. Craindre Dieu ou pas. L’idée de Dieu est présente pour chacun.

En plongée ou en contre-plongée, l’espace est figuré par :

A. Le toit-terrasse du gratte-ciel (Plan manifeste) de Le Corbusier dessiné dans les années 30 par l’architecte dans le cadre de OBUS (un projet pour la rénovation urbaine de la ville d’Alger qui sera rejeté en 1942) figurera l’espace du récit. Dans ce récit, la présence du gratte-ciel, fantôme de l’histoire coloniale, fait de la ville d’Alger un espace de fiction.

B. Le nouveau métro d’Alger. Les travaux seront interrompus dans les années 80, laissant la ville comme un vaste chantier. La ligne 1 du métro d’Alger inaugurée en Juillet 2011, suit le tracé du projet Obus.

Sonia Chiambretto

Une production Diphtong Cie

Coproduction Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, le Festival de Marseille / FDAmM, le Festival Delle Colline Torinesi (Italie). Création à la Villa Méditerranée en co-réalisation avec le Festival de Marseille / FDAmM. Résidences de création à la Villa Méditerranée et au Festival Delle Colline Torinesi. Avec le soutien de montévidéo – centre de créations contemporaines

Autres réalisations

  • Compagnie Man Haast
  • L’Os
  • la féminité sacrilège